La théorie des blocs en tournoi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La théorie des blocs en tournoi.

Message  Surfin'Bird le Mar 8 Déc - 0:18

Il y a dix ans, avec l’avènement du poker sur internet et la possibilité de jouer des milliers de mains par jour, la théorie du jeu a été révolutionnée et de nouvelles stratégies, dites optimales, sont apparues. Elles sont aujourd’hui largement admises par les meilleurs joueurs professionnels et font l’objet sans cesse d’améliorations. Et les plus importantes avancées stratégiques se sont faites en poker de tournoi.

Comme vous le savez, la principale différence entre le poker de tournoi et le poker de cash game est l'augmentation des blinds avec le temps. Cela entraîne que la taille des tapis diminue par rapport à la taille des blinds et que les joueurs vont se retrouver à jouer avec des tapis inférieurs à 40 grosses blinds en fin de tournoi, ce qui n'arrivera normalement jamais en cash game où les joueurs peuvent recaver pour avoir en permanence un tapis de 100 grosses blinds. Par conséquent, le jeu en début de tournoi s’apparente au jeu en cash game, à savoir essentiellement post-flop avec des tapis profonds, alors que la fin de tournoi s’assimile plus au jeu en Sit&Go, c’est-à-dire majoritairement pré-flop avec des tapis réduits. Le jeu en fin de tournoi est donc très spécifique, il doit tenir compte à la fois de la taille des tapis présents à la table, de la position de chaque joueur, du niveau de ces derniers et de la répartition du prizepool.

C’est pour optimiser la stratégie du jeu en fin de tournoi que la théorie des blocs est apparue. Sans entrer dans les détails techniques de cette théorie, retenez simplement qu’elle permet d’exploiter son tapis de tournoi en fonction de sa taille. Ainsi, en fonction du nombre de grosses blinds qu’il compte, un tapis de tournoi comporte plusieurs blocs. Certains blocs sont dits utiles car ils offrent un arsenal technique que d’autres ne permettent pas d’exploiter.

Dans un article stratégique publié en novembre 2009 dans le magazine Live Poker, l’ancien joueur professionnel du team Winamax Nicolas Lévi décrivait ses propres blocs qu’il a résumés par les deux schémas suivants :


Télécharger le schéma en grand : http://i68.servimg.com/u/f68/19/03/00/31/thyori12.gif


Télécharger le schéma en grand : http://i68.servimg.com/u/f68/19/03/00/31/thyori13.gif


On constate plusieurs choses :

Plus le nombre de blinds que compte votre tapis est petit, moins vous avez de fold equity (probabilité de faire jeter leurs cartes à vos adversaires). Et plus la taille de votre tapis est importante, moins le rapport « risque/récompense » est intéressant : vous avez plus à perdre !
Les antes ne font pas que décaler les blocs, elles ont aussi pour effet d’augmenter la taille de certains blocs et de diminuer la taille d’autres. En particulier avec un M* de 6 (9BB sans ante, 15BB avec). Sans ante, vous ne pouvez que faire tapis ou passer alors qu’en présence d’ante, vous avez assez de tapis pour faire un 3-bet all in avec de la fold equity si quelqu’un relance à 2,5BB ou même à 3 BB. Globalement, lorsque les antes entrent en jeu, le vol pré-flop se taille une part de lion !

* M : de son inventeur Peter Magriel, le M désigne le nombre de tours de table que je pourrai faire avant de mourir grignoté par les blinds si je ne joue aucune main. Exemple : J'ai 900 de tapis et les blinds sont de 100-200. Chaque tour de table me coutera 300, donc mon M est de 3 (900/300). Lorsqu'il y a des antes, elles rentrent évidemment en compte pour le calcul du M.


Les différentes options en fonction des blocs :

All in sans fold equity : dans cette zone spéciale, votre tapis ne vous permettra typiquement pas de faire passer le joueur de grosse blind, ce qui signifie qu’il peut payer votre tapis avec n’importe quelle main sans que ce soit mathématiquement une erreur. Vous ne devriez jamais vous laisser tomber dans cette zone sauf si vous avez perdu un coup à tapis qui vous a laissé seulement quelques blinds.

Push or fold : dans cette zone, vous avez assez de tapis pour voler le coup pré-flop si personne n’a parlé, mais pas assez pour jouer un coup sans vous impliquer totalement pré-flop. Si une relance a été faite avant vous, à priori, vous ne devriez pas avoir de fold equity, donc dans cette zone il faut sélectionner rigoureusement ses mains si une relance a été faite. Vous ne pouvez pas raise/fold avec ce bloc sans vous commit.

3-bet all in : aussi appelé resteal all in (contre-vol à tapis), votre tapis comporte le bloc nécessaire pour voler en partant à tapis après une relance en ayant de la fold equity.

Squeeze all in : idem que le 3-bet all in, à ceci près que vous avez le bloc nécessaire pour voler même après une relance qui a été suivie tout en ayant de la fold equity.

Continuation bet non commit : dans cette zone, vous pouvez faire une relance pré-flop suivie d’un continuation bet au flop sans pour autant vous impliquer dans le coup, c’est-à-dire sans être obligé d’engager votre tapis si on vous le demande. C’est à partir de ce bloc que l’on peut parler de poker post-flop.

2ème barrel non commit : après avoir effectué un continuation bet au flop et avoir été payé, votre tapis est suffisant pour miser une deuxième salve sans paraître impliqué.

3-bet non commit : vous pouvez sur-relancer une relance pré-flop sans vous donner une trop grosse cote, et donc ne pas dévoiler si vous êtes prêt à aller au bout du coup ou pas, donc vous avez encore assez de jetons pour 3-bet/fold si on vous 4-bet (sur-sur-relance).

4-bet all in : vous avez ce qu’il faut de jetons et donc de fold equity pour contrer un 3-bet en allant à tapis.

Check-raise en bluff : vous avez le tapis suffisant pour que votre check-raise en bluff soit crédible et/ou dissuasif.


En bref, un tapis de tournoi important permet :

D’aller le plus loin possible ou, au minimum, de finir dans les places payées,
D’avoir à sa disposition une plus grande palette d’armes techniques, ce qui procure un avantage substantiel, encore accru par la crainte qu’inspire un gros tapis.

Le schéma des blocs utiles permet de visualiser l’utilité de tel ou tel tapis. Il montre pourquoi les tapis moyens ont du mal à se défendre pré-flop, et souligne l’importance stratégique des antes. Ainsi, le joueur expert doit se concentrer sur deux choses pour prendre la meilleure décision : sa fold equity et le rapport risque/récompense d’un coup donné. Pour savoir si ce ratio est correct et acceptable, on peut encore se référer aux blocs : avec quels blocs utiles me retrouverai-je si je perds ce coup ? Et si je le gagne, cela me rajoutera-t-il un bloc vraiment utile ?

Pour aller plus loin dans la théorie des blocs, je vous conseille de regarder les deux Master Class réalisées par Nicolas Lévi pour Winamax ici :

Partie 1 : https://www.winamax.fr/ecole-de-poker_master-class_la-theorie-des-blocs-i
Partie 2 : https://www.winamax.fr/ecole-de-poker_master-class_la-theorie-des-blocs-ii



Personnellement, je peux vous dire que mon jeu en tournoi a énormément progressé depuis que j’ai découvert la théorie des blocs. Je me réfère d’ailleurs régulièrement aux deux schémas ci-dessus que j’ai même téléchargés sur mon smartphone pour les consulter lorsque j’ai un doute sur ce que je peux faire en fonction de la taille de mon tapis lors d’un tournoi live. Il est vraiment indispensable de connaître cette stratégie pour être un bon joueur de tournoi.

Si vous avez des questions au sujet de la théorie des blocs, n’hésitez pas à les poser ici. Wink


Dernière édition par Surfin'Bird le Lun 25 Avr - 0:40, édité 2 fois

_________________
avatar
Surfin'Bird

Age : 37
Messages : 1696
Localisation : Courpière

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie des blocs en tournoi.

Message  Wes le Mar 8 Déc - 15:55

up up thx

_________________
Check-miniraise sur un flop 3-6-6 ?? T'es vraiment sérieux là..??
avatar
Wes
Admin

Age : 39
Messages : 2311
Localisation : Autour d'une table de poker

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie des blocs en tournoi.

Message  Totem le Mer 16 Déc - 12:35

merci à toi on va étudier cela  Very Happy Very Happy Very Happy thx

_________________

avatar
Totem

Age : 49
Messages : 894
Localisation : Orléat

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie des blocs en tournoi.

Message  Panthere le Lun 7 Mar - 23:36

http://www.yohviral.fr/lestableaux/

Un lien pour avoir des beaux tableaux de push or fold allant de 10 à 2 BB et à la fois pour les tournois avec et sans antes
avatar
Panthere

Age : 22
Messages : 245

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie des blocs en tournoi.

Message  Surfin'Bird le Ven 7 Oct - 22:40

Petite astuce sur Winamax qui vient de mettre en place une nouvelle fonctionnalité sur ses tables : la possibilité d'afficher la taille des tapis, des mises, du pot et du tapis moyen en nombre de grosses blinds (BB = Big Blinds), tout cela grâce à un petit bouton situé en haut à droite de la table. Wink


Juju va-t-il rajouter 1,2 BB pour rentrer dans ce coup?

Si auparavant vous étiez obligé de calculer en nombre de grosses blinds la taille de votre tapis et de ceux de vos adversaires de tête, c'est désormais fini (à moins que vous ne disposiez d'un tracker qui propose déjà cette fonctionnalité). Wink

Vous allez donc pouvoir mettre en pratique la théorie des blocs plus facilement (voir les 2 tableaux dans le premier post de ce topic). Very Happy

Pour rappel : la théorie des blocs permet de savoir quelles actions vous pouvez faire ou non en fonction de la taille de votre tapis en nombres de grosses blinds (BB), ce qui est la base du jeu en tournoi. up

_________________
avatar
Surfin'Bird

Age : 37
Messages : 1696
Localisation : Courpière

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie des blocs en tournoi.

Message  Totem le Sam 8 Oct - 8:07

Merci pour l info Very Happy

_________________

avatar
Totem

Age : 49
Messages : 894
Localisation : Orléat

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie des blocs en tournoi.

Message  Wes le Sam 8 Oct - 13:27

up

_________________
Check-miniraise sur un flop 3-6-6 ?? T'es vraiment sérieux là..??
avatar
Wes
Admin

Age : 39
Messages : 2311
Localisation : Autour d'une table de poker

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie des blocs en tournoi.

Message  Surfin'Bird le Lun 10 Oct - 2:00

Certains d'entre vous m'ont fait part de leur difficulté à comprendre les deux tableaux (ou plutôt les deux graphiques) postés au début de ce topic. J'ai donc refait un tableau plus compréhensible ci-dessous. Wink



Comprenez bien qu'avec un tapis de moins de 35 BB vos actions deviennent du plus en plus limitées à mesure que votre tapis se réduit. Cette phase du tournoi est la plus compliquée à gérer et c'est là que les plus grosses erreurs sont commises par les joueurs, et c'est donc à ce moment que vous devez en commettre le moins possible pour être gagnant. Wink

Cette phase du tournoi, qu'on appellera "short stack", est difficile à jouer car elle oblige à prendre des décisions complexes dépendantes de nombreux paramètres.


Exemple : tournoi à structure avec ante

Vous avez un tapis de 27 BB et votre main est une paire de valets. Un joueur situé avant vous relance pré-flop. Avec la taille de votre tapis, vous avez trop de jetons pour 3-bet all in (sur-relancer à tapis = bloc 12 à 24 BB) mais vous n'avez pas assez de jetons pour 3-bet sans être commit (bloc plus de 30 BB). Donc si vous effectuez une sur-relance avec votre paire de valets, vous ne pourrez logiquement plus fold si on vous 4-bet (sur-sur-relance) ou si on vous paye et que vous allez voir le flop. Votre décision devra donc prendre en compte la taille des tapis en jeu et les profils de vos adversaires. On voit donc ici toute la difficulté de jouer avec un tapis compris entre 24 et 30 BB dans un tournoi à structure avec ante.


Exemple : tournoi à structure sans ante

Vous avez un tapis de 16 BB et votre main est une paire de valets. Tous les joueurs jettent leurs cartes et la parole vous revient. Vous avez un tapis trop important pour relancer directement à tapis (bloc 4 à 13 BB), vous effectuez donc une relance classique. Vous êtes payé par un joueur et vous voyez un flop hauteur dame. Vous décidez d'effectuer un continuation bet sur le flop et votre adversaire vous paye. Le turn est un 8. Avec les jetons que vous avez investi dans ce coup et les jetons qu'ils restent dans votre tapis, vous êtes trop impliqué pour folder (vous êtes commit) et vous devriez normalement faire tapis quelque soit le turn car au départ du coup la taille de votre tapis était inférieure à 18 BB (bloc plus de 18 BB = continuation bet non commit). On voit donc ici toute la difficulté de jouer avec un tapis compris entre 13 et 18 BB dans un tournoi à structure sans ante.


Voilà, si vous souhaitez d'autres éclaircissements au sujet de la théorie des blocs, n'hésitez pas à me poser vos questions dans ce topic. Wink

_________________
avatar
Surfin'Bird

Age : 37
Messages : 1696
Localisation : Courpière

Revenir en haut Aller en bas

Re: La théorie des blocs en tournoi.

Message  Pinush le Mer 12 Oct - 21:32

Beaucoup plus clair sous cette forme.
Merci

Pinush

Age : 31
Messages : 48

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum